La Phytotherapie dans les troubles mictionnels chez les sujets masculins de plus de 50 ans à Goma

Auteurs

  • Munyantwari A E Faculté Médecine Université de Goma, RDC
  • Mushagalusa K F Département de Pharmacie de l’Université officielle de Bukavu, RDC
  • Swedi M E Médecin à la Maison Médicale du Centre Goma, RDC
  • Willy Arung Kalau Faculté Médecine de l’Université de Lubumbashi, RDC

Résumé

Les troubles mictionnels chez les sujets masculins de plus de 50 ans sont fréquents dans la ville de Goma. Cependant la fréquentation de ces malades dans les hôpitaux officiels reste faible. Le coût et l’ignorance seraient les motifs cette absence. Ces malades consultent le plus souvent chez les praticiens traditionnels. Avec le concours de ces derniers, et selon leur protocole de traitement, nous avons appliqué la phytothérapie aux malades. Elle était faite de filtrat de broyat macéré en 24 heures des plantules entières de Plantago major et de fruits de Solanum aculeastrum. Ce traitement a amélioré le score IPSS après une première série de traitement faite de 3 prises durant 14 jours chacune par mois. Ce traitement a été répété pendant 3 mois. Ce constat encourageant appelle une étude approfondie, comparée au traitement médical classique. La cure complète est de 9 prises en 27 mois. La forme galénique serait plus commode et de préférence à moindre coût.

Téléchargements

Publiée

19-04-2021

Comment citer

Munyantwari A E, Mushagalusa K F, Swedi M E, & Arung Kalau, W. (2021). La Phytotherapie dans les troubles mictionnels chez les sujets masculins de plus de 50 ans à Goma. Revue Africaine De Médecine Et De Santé Publique, 2(1), 92–98. Consulté à l’adresse http://rams-journal.com/index.php/RAMS/article/view/14

Numéro

Rubrique

Article original